Qui sont les adventistes du 7e jour ?

Les Adventistes du Septième Jour peuvent vraiment être considérés comme une grande famille de Chrétiens à l’échelle mondiale.
Pratiquement tous les pays du monde ont une présence adventiste.

QUE SIGNIFIE NOTRE NOM ?

« Adventiste » signifie : « celui ou celle qui attend le retour de Christ ». La Bible dit que Jésus, après sa résurrection et avant de monter au ciel, a promis à ses disciples qu’il reviendrait sur Terre pour mettre fin à la souffrance, au mal et pour inaugurer un monde nouveau.

« Du Septième jour » ? Parce que selon la Bible, le sabbat est le septième jour de la semaine (le samedi). C’est un jour choisi et réservé par Dieu comme lui étant consacré, mis à part.

NOS VALEURS

L’un des piliers de l’église adventiste du septième jour est l’étude de la Bible. Nous avons la ferme conviction qu’à travers ce livre dont la rédaction remonte à plus de 2000 ans, Dieu parle toujours aux hommes et femmes du 21e siècle.

L’Église Adventiste est très attachée à l’étude du texte biblique. Chaque samedi dans les églises, la catéchèse est un temps fort du service. « l’EDS » comme on l’appelle, ce sont des groupes qui se forment avant ou après le culte pour étudier un texte vu dans la semaine lors d’étude personnelle. Texte qui se trouve dans un manuel que toutes les églises adventistes partagent dans le monde entier. Un signe que notre dénomination est mondiale.

L’Histoire…

imageL’Église adventiste du septième jour (aussi appelée par abréviation « l’Église adventiste ») est une dénomination chrétienne née d’un mouvement de réveil protestant interconfessionnel conduit par le prédicateur baptiste américain William Miller (1782-1849) entre 1831 et 1844. Le mot « adventiste » vient du latin adventus qui signifie « arrivée », « venue », « avènement », en référence au retour du Christ annoncé par la Bible. « Septième jour » désigne le sabbat(samedi), le septième jour de la semaine, considéré par les adventistes comme le jour biblique de repos et d’adoration. Avec plus de 18 millions de membres, c’est la douzième plus grande organisation religieuse dans le monde et la sixième du point de vue de l’expansion internationale.

Sous la direction de ses cofondateurs, Joseph Bates (1792-1872), James White (1821-1881) et sa femme Ellen White (née Ellen Gould Harmon, 1827-1915), l’Église adventiste du septième jour fut officiellement organisée en 1860 à Battle Creek dans le Michigan, avant d’établir en 1863 la Conférence générale (la direction mondiale de l’Église adventiste).

Les adventistes du septième jour sont très attachés aux principes de la liberté de conscience dans le respect de l’ordre public et la dignité de la personne, à la séparation de l’Église et de l’État et au dialogue interreligieux. Ils sont fortement impliqués dans la défense de la liberté religieuse sans discriminations de religion, de conviction, d’âge, de sexe et d’origine ethnique par l’activité d’associations comme IRLA ou AIDLR.

  Lire la suite

Mise à jour le 3 janv 2016